L’Hypnose

Les différentes méthodes  d’hypnose ?

Il existe différentes formes d’Hypnose ou plutôt, différents procédés ou méthodes d’utiliser les « états modifiés de conscience », que l’on appelle également « états hypnotiques ou sommeil somnambulique ».
Quelle que soit la forme d’Hypnose utilisée par le thérapeute celle-ci parviendra toujours à  aider son patient.  Est-ce que cela  signifie que toutes les formes d’Hypnose sont efficaces ?  En un mot tout dépend de votre ouverture d’esprit, de votre réceptivité.  Toutefois, celles-ci agissent à différents niveaux, et c’est pour cette raison que tout bon hypnothérapeute,  de doit de connaître et de savoir utiliser toutes ces variantes techniques, afin de choisir à chaque séance celle la plus adaptée pour son patient.  Si le praticien ne dispose que d’une ou deux approches, il se doit d’orienter son patient vers un autre hypnothérapeute, mais surtout il ne doit pas insister  dans la poursuite de la thérapie car, celle-ci risquerait de ne pas fonctionner, voir d’être néfaste pour celui qui consulte.

Il y a donc 4 formes ou procédé d’Hypnose :

L’Hypnose Vraie ou traditionnelle ou Hypnose Classique, la plus ancienne (1841), celle qui est aussi utilisée dans le monde du spectacle, mais qui est avant tout un outil thérapeutique depuis plus d’un siècle. Elle se veut volontairement autoritaire et directive ; les suggestions hypnotiques sont directes et la thérapie va droit au but ou peut alors se faire à l’aide de métaphores positives et sans détour. Cette hypnose demande une technique bien rodée et son  aspect attire un certain nombre de personnes, aimant l’aspect rapide et spectaculaire de l’influence du thérapeute sur son patient.

L’Hypnose Ericksonienne, développée vers 1930 par Milton Erickson. La plus populaire actuellement en Europe et dans le monde, mais très mal connue. L’Hypnose Ericksonienne a revisité les approches de l’Hypnose Classique pour les rendre moins directes, et plus subliminales. Jouant souvent sur les émotions, elle présente un état de conscience dans lequel vous présentez à votre sujet une communication, avec une compréhension et des idées, pour lui permettre d’utiliser cette compréhension et ces idées à l’intérieur de son propre répertoire d’apprentissages.
Milton Erickson, maitre incontesté de cette nouvelle approche à qui il a donné son nom, a su utiliser ce langage pour  diriger ses patients vers leur Inconscient par une illusion autonome, par des patterns de présuppositions et double-liens. Le thérapeute garde un objectif, par une communication verbale influente très travaillée et précise, afin de diriger son patient où il le souhaite.

La Nouvelle Hypnose, dévelopée dans les années 75 par les successeurs d’Erickson, notamment par Ernest Rossi.  C’est le prolongement de l’Hypnose Ericksonienne, en modélisant fortement le langage Milton Erickson, tout en soumettant l’inconscient d’œuvrer dans un domaine plus vaste. Pour cela toute directivité est ignorée, c’est un voyage au cœur d’un lieu de ressource. Le patient est installé dans un sofa, une table de soins ou un fauteuil confortable,  une musique zen vous accompagne pendant que votre thérapeute se fait votre Guide, à l’aide de métaphores éthérées et évocatrices, de sous-entendu perspicaces.

L’Hypnose Humaniste, est apparue vers les années 2000. Dans cette pratique le thérapeute ne communique plus avec l’Inconscient du patient, mais à son conscient majeur ou Conscience Majuscule.  Dans cette pratique, l’induction hypnotique est inversée,  la personne entre dans une transe ou il ne parvient plus à  dissocier le conscient de l’inconscient,   il se trouve dans un état somnambulique « conscient-inconscient »,  mais ici dans un état d’unification et plus éveillé que d’ordinaire. Le patient ressent l’impression de rester conscient en permanence et c’est exact . Dans cet état une sérénité durable s’installe et aucune perte de mémoire pendant ou après la séance ne se font ressentir et une perception élargie de la personne dans cet espace temporel,  permet au patient de trouver  les solutions  pour résoudre son problème.

L’Hypnose

par Rossi Jean Pierre

Vous désirez en savoir plus sur l’hypnose que je pratique ?

Vous souhaitez connaître  ce qu’elle peut vous apporter, ou comment elle peut vous aider

Consultez mon site : www.hypnose-rossi.com

« Trop de thérapeutes essayent de rassurer leurs patients ; ils essaient de déposséder leurs patients de la réalité de leurs symptôme plutôt que d’accepter et de travailler avec cette réalité. »

Milton Erickson

“Il est habituellement difficile pour des étudiants débutants en hypnose de réaliser pleinement l’étendue avec laquelle l’esprit conscient ne reconnaît pas son propre vécu d’expérience altéré. »

Ernest Rossi